Skip to Content
JUST / Lille / France

Le projet porte sur la requalification et la restructuration du site PSA à Lille-Wazemmes. Les particularités du site, la demande de densité, les caractéristiques du programme et les préconisations urbanistiques nous ont conduits à développer un projet qui, dans son rapport urbain, exprime son appartenance à la ville et qui accentue le principe de traversée de l’ilot développé dans l’étude urbaine.

Le projet se structure ainsi, non pas le long d’une voie unique, mais autour de deux axes qui relient les différents lieux du site : la voie nouvelle (automobile) relie la rue de Wazemmes (au croisement de la rue Saint-Eloi) à la rue de la Justice, la voie piétonne publique relie la rue de Wazemmes (au croisement de la rue Chevreul) avec le coeur de l’ilot aménagé. La création d’une voie supplémentaire de circulation intensifie les relations entre le projet et son environnement.Les vues ne sont pas uniques et canalisées par deux fronts bâtis parallèles, elles se croisent et s’enrichissent au détour de chaque bâtiment. Le croisement des deux axes est de plus l’occasion de multiples aménagements d’espaces publics paysagers qui rythment et font vivre cette nouvelle portion de quartier.

Le programme de logements est réparti comme suit : 4 Plots de logements en accession libre, 2 plots de logements en accession maîtrisée, 3 plots de logements sociaux, 1 plot de logements en accession sociale. Dans ce contexte de grande densité, les respirations sont nécessaires. Les masses bâties le long des deux axes de circulation sont donc excavées jusqu’au premier étage afin d’ouvrir la vue depuis l’espace public vers les lignes de ciel du quartier et accessoirement dégager des vues vers l’Est, sur les bâtiments de l’EPIL. Une alternance de volumes bâtis et d’espaces extérieurs verticaux s’organise pour constituer des façades continues le long des espaces publics et redonner une échelle de quartier (l’échelle de l’immeuble d’habitation) à cette opération d’envergure. Les espaces entre bâtiments qui sont généralement silencieux, deviennent ici de véritables lieux de vie qui peuvent prendre une réelle dimension sociale perceptible depuis l’espace public. 

L’objectif des principes énoncés est donc d’offrir un habitat de qualité, lumineux, avec un espace extérieur pour chacun, des vues agréables, et de faire profiter aux espaces privés et communs la présence d’un environnement résolument poétique et romantique. Le principe d’aménagement repose sur l’affirmation d’une structure paysagère lisible depuis le domaine public et déterminante pour les ambiances du quartier.

Elle se traduit par la mise en évidence de la grande promenade plantée traversant le site et reliant la rue de Wazemmes à la future crèche et d'une voie plantée qui ordonne les ensembles bâtis en intercalant, entre eux, des perspectives végétales et des cheminements vers les intérieurs d’îlots.


Maitrise d'ouvrage : Bouwfonds Marignan
Surface : 18000 m2 SDP
Budget : 23 441 931 € HT
Calendrier : concours mars 2015
Collaborateurs : Wonk Architectes, Projex Ingenierie, Diagobat, Leblanc Venacque paysagiste