Skip to Content
EURO / Strasbourg / France

Comment redonner l’unité d’antan à l’ensemble urbain et paysager représenté par l’île du Wacken ? L’île du Wacken est un site exceptionnel, ceinturé par l’Ill et le canal de la Marne au Rhin. Renommée à l’occasion de ce réaménagement, « Ile des sports », la plaine des sports permettra à terme de redonner un poumon vert dans ce quartier regroupant les institutions européennes aux architectures disparates et aux échelles imposantes. Notre première volonté architecturale et urbaine est de tirer parti des contraintes inhérentes au site et notamment de l’orientation Nord-Sud des équipements sportifs préexistants (football, tennis). Nous avons pris le parti de prolonger cette trame vers le sud du boulevard et de la généraliser au site. Cet axe Nord-Sud, véritable trait d’union sur l’ensemble du site, est le point de convergence des circulations. Par son échelle, cet aménagement paysager et architectural prend la mesure du site. Afin de libérer des espaces de circulations et de déambulations nous proposons un « parc urbain » suspendu sur l’axe majeur Nord-Sud. Cette ligne directrice est une agrafe urbaine, elle reconnecte le paysage des deux rives, nord et sud. Elle libère un espace de circulation au sol en privilégiant les circulations Est-Ouest. Cette ligne dans le paysage est perceptible depuis l’ensemble du site. Deux volumes architecturaux viennent s’immiscer sous cette ligne. Ces volumes accueillent le bâtiment vestiaires/club-houses au nord du site et le bâtiment ALSH au sud. Le premier de forme parallélépipédique est disposé entre les deux terrains de football et la piste d’athlétisme. Le second de forme circulaire termine la promenade haute par une rampe en pente douce.


Maitrise d'ouvrage : Communauté Urbaine de Strasbourg
Surface :
Budget : 7 300 000 € HT
Calendrier : Concours octobre 2012
Collaborateurs : Ginger, Espace libre